Pôle distribution

Pôle distribution

05/05/2022

La Namibie

Début 2021 a vu la naissance d’une nouvelle société en Namibie , Green Charcol , qui appartient à 100% au groupe. Deux collaborateurs expatriés, Jean-Daniel et Cédric, travaillent sur place . Début février 2022, 4 containers de matériel partiront de Belgique pour installer une chaine de criblage et une chaine d’ensachage sur un terrain de 5 hectares situé à Aradis.

A court terme, une unité de fabrication de briquettes de charbon de bois sera installée sur place également.

En matière de RSE , nous avons créé aussi un Fonds de solidarité sur place pour aider la population locale , et surtout les personnes qui nous fournissent sur place.

L’Allemagne

Nous avons mis un premier pas en Allemagne avec le recrutement d’un agent commercial sur place , Stefan Schulz, qui connait très bien la marché du charbon de bois , et qui représente Carbobois . Un premier contrat de 1500 tonnes de charbon de bois et 5000 tonnes de briquettes a été signé pour la chaine de distribution EDEKA.

Actualité du transport maritime

Comme toutes les entreprises qui utilisent ce mode de transport, nous avons à faire face à pas mal de difficultés ! les prix augmentent, il est difficile de trouver des containers , et quand on en trouve, on n’est jamais sûr de recevoir les containers dans les délais assurés . Mais c’est plus facile à expliquer aux clients , puisqu’on est tous dans le même bateau !

Le secteur historique de Tolefi : la Paraffine 

Nous vivons une fin d’année très particulière , car notre principal concurrent PVG est en rupture de stock depuis fin novembre. Nous profitons donc d’un afflux de commandes de leurs clients et des nôtres .

Notre usine de Tournai , qui produit les bidons en PET et qui les remplit, tourne à bonne cadence . Elle a dû s’organiser début décembre pour faire face , car plusieurs collaborateurs avaient attrapé le Covid.

Concernant les appareils de chauffage, la saison s’annonce également bonne malgré les températures clémentes, grâce au développement des ventes à l’export et à l’augmentation du coût des énergies qui semblent pousser les particuliers vers nos produits .